Contre le rhume des foins… mangez du pollen !

Domaine Apicole de Chezelles

Oui, vous pouvez manger du Pollen même si vous souffrez du rhume des foins, et en voici l’explication.

Il existe deux sortes de Pollen. L’un s’appelle le Pollen anémophile, c’est le Pollen qui se fait transporter par le vent, des organes mâles des fleurs aux organes femelle d’autres fleurs de la même espèce. Ce sont certains Pollens anémophiles qui sont les responsables du rhume des foins. Les trois quarts de tous les Pollens des plantes de nos régions proviennent de plantes anémophiles. Notamment toutes les graminées ! Et d’ailleurs, les abeilles n’y vont pas.

La deuxième sorte de Pollen s’appelle le Pollen entomophile. Il ne se déplace pas grâce au vent, de toute façon, il compte plutôt sur les insectes pollinisateurs comme les abeilles sauvages ou domestiques. C’est le Pollen entomophile que nous récoltons donc, et qui est si bénéfique à déguster. Il ne vous causera aucune allergie.

Et plus encore, les Pollens récoltés par les abeilles sont anti allergiques. Car les Pollens entomophiles contiennent des flavonoïdes, des éléments qui bloquent l’histamine. On peut donc opérer une désensibilisation progressive au pollen en consommant du pollen !

Pour résumer, le rhume des foins est provoqué par les Pollens transportés par le vent, alors qu’au contraire, le Pollen transporté par les abeilles est bon pour nous tous.

Ajouter un commentaire

* = champs obligatoires