Au printemps, ouvrez un hôtel pour les abeilles sauvages !

Domaine Apicole Chezelles

Je vois de plus en plus de personnes, et c’est tant mieux, se mettre à fabriquer de petits hôtels pour les osmies.

Connaissez-vous les osmies ?

Ce sont ces petites abeilles solitaires que l’on voit dans nos jardins un peu partout. On les appelle aussi « abeilles sauvages ». Elles sont velues, noires et rousses. Ces osmies sont de très bons pollinisateurs. En leur installant un « hôtel », les osmies vont pouvoir s’y installer et aider votre jardin. L’idéal est un abri bien installé au soleil, comme un bloc de bois percé de quelques trous profonds d’environ 1cm de diamètre. De nombreuses écoles s’attellent à la fabrication de ces hôtels, formidables outils pédagogiques pour observer la nature.

L’osmie est une abeille utile au jardin potager car elle pollinisera les premières fleurs des arbres fruitiers avant l’abeille et d’autres insectes butineurs. Néanmoins, par rapport à nos abeilles domestiques, le rayon d’action de l’osmie est beaucoup plus petit. Nos abeilles peuvent aller à plusieurs kilomètres, alors que les osmies ne dépasseront pas les limites du jardin où elles se sont installées.
A ce sujet, le savant Karl Von Frisch avait pu mesurer que des abeilles allaient jusqu’à 9,5 kilomètres de leur ruche ! Donc dix-neuf kilomètres aller-retour. C’est assez incroyable, mais attention, une abeille ne va faire cela que si elle ne trouve pas de nourriture plus près de son domicile, ce qui est très rare. Pas folle la guêpe ! Enfin, pas folle l’abeille…

:)

Découvrez d’autres insectes pollinisateurs et à bientôt au Domaine Apicole de Chezelles !

 

Un commentaire

  1. standish dit :

    119 boulevard lefebvre esc13 j’adore les lettres explicatives sur la vie des abeilles que vous m’envoyez.Merci Marie-cecile

Ajouter un commentaire

* = champs obligatoires